The Increasingly Bad State of Disneyland Paris : A Neverending Story

disneyland-paris-bad-state-

JUMP TO ENGLISH TEXT, CLICK HERE !

Si vous vous êtes déjà baladé dans différents resorts Disney dans le monde, ou si vous vous êtes déjà aventuré dans la communauté de fans de ces destinations sur Internet, vous n’êtes pas sans savoir que Disneyland Paris se trouve depuis longtemps loin derrière ses homologues américains et asiatiques qualitativement parlant. Je ne parle pas ici du design des parcs – nous avons à Paris le plus magnifique, le plus riche et le plus élaboré des Magic Kingdom. Non, je veux parler du niveau général de maintenance et de qualité de l’expérience.

La semaine dernière, j’ai passé quelques jours à Disneyland Paris. A l’aube de la haute saison, habituellement propice à un resort au sommet de sa forme, l’état des parcs n’a jamais été aussi préoccupant. Voici une petite liste qui résume assez bien la ‘situation (au sens anglais du terme):

Captain EO : désormais fermé

Indiana Jones : fermé pour cause de réhabilitation – ça arrive

Show de Tarzan : annulé cette année

Parade nocturne Fantillusion : annulée cette année

Show du Roi Lion : annulé depuis 2010

Théâtre du Château : désespérément vide depuis des années

En parallèle à cela, les pannes, déjà récurrentes en temps normal, n’ont jamais été aussi nombreuses. Sur trois jours, Big Thunder Mountain est tombé en panne quotidiennement dont une demi journée entière ; Space Mountain une soirée entière de 19h à la fermeture (23h) et idem sur Pirates des Caraïbes.

On pourrait même allonger la liste avec les attractions dont DLP a drastiquement réduit la capacité au fil du temps, comme Thunder Mesa Riverboat Landing (ouvert de 11 à 18h avec un seul bateau sur deux depuis des années) ou les coasters dont on a retiré un train du service. A force de fermer attractions, spectacles et restaurants, et d’en réduire la capacité petit à petit, une journée à DLP s’apparente désormais à une succession d’aller-retours entre ce qui est ouvert et fermé et les parcs sont de plus en plus fréquemment congestionnés. Alors que la fréquentation annuelle bat des records d’année en année – 16 millions de visiteurs en 2012.

Disneyland paris shows canceled

Pour la première fois, aucun show sur scène n’est présenté à Disneyland Paris.
Photo: @insidedlparis

Autre problème : une écrasante majorité de restaurants ferment en début de soirée alors que le parc reste ouvert jusqu’à 23h, ce qui inonde de visiteurs les rares restos encore ouverts jusqu’à la fermeture et rend presque impossible la réservation d’une table pour le soir passé 13h. Il faudra se rabattre sur les fast-foods dégueulasses. L’angoisse. Mais ce n’est pas tout. Passé 19h, les visiteurs ayant passé la journée aux WDS (ils ont du mérite) prennent d’assaut le parc Disneyland, ce qui n’arrange rien. Le problème des restaurants fermés en soirée est connu de la direction du parc depuis plus d’un an. Si des ajustements ont été opérés, dans les faits ils sont à peine perceptibles.

On a déjà entendu beaucoup de mal – entièrement justifié – au sujet de l’offre fast-food chère et bas-de-gamme de Disneyland Paris (mangé deux fois au Hakuna Matata, malade deux fois, bonne moyenne, qui dit mieux?) Nous avons donc décidé de tester un service à table ayant bonne presse: le Blue Lagoon. Mystérieusement, en pleine heure de pointe, nos assiettes nous ont été servies en moins de 5 minutes. Un délai bien trop court pour que nos différents plats aient eu le temps d’être préparés au moment de la commande comme cela se fait normalement dans un restaurant à la carte. Ce n’est que pure spéculation de ma part mais je mettrais ma main à couper que les aliments sont cuisinés en masse à l’avance et servis à la demande, soit comme dans un restaurant type buffet à volonté (Plaza Gardens, Agrabah Café) à la différence près qu’on vous sert et que vous ne pouvez pas vous resservir. Naturellement cela se goûte: la viande est sèche lorsqu’elle arrive à table. Les choses ne se passent guère mieux au dessert, où le moelleux au chocolat à 12€ est visiblement, clairement, obviousment un surgelé industriel passé au four (3.50€ les deux chez Picard, ouch). Au delà de la déception personnelle à table, il y a de quoi se demander quelle est la définition d’un service premium à Disneyland Paris. Comment espèrent-ils fidéliser une clientèle aisée, disposée à payer des prestations plus chères en lui proposant une offre d’aussi piètre qualité? Les restaurants affichant de toutes façons tous complet, la question ne se pose-t-elle pas? Pas sûr, car si jouer ce jeu est une politique rentable à court-terme, elle crée en outre une très mauvaise réputation sur le long terme. Disneyland Paris a-t-il vraiment besoin de se mettre à dos sa clientèle la plus aisée?

Au niveau de la maintenance, le jeu du chat et de la souris continue à DLP où les réhabilitations annuelles ou de grande envergure s’enchainent dans le parc Disneyland et les hôtels: tel un mouvement perpétuel, quand quelque chose sort de rénovation, quelque chose d’autre tombe en ruine. Littéralement, comme les rochers d’Adventureland et Discoveryland. C’est ce qui arrive quand on néglige l’entretien pendant 20 ans.

Quant aux réhabilitations annuelles des attractions, si elles apportent effectivement leur lot de révisions bien méritées, pourquoi un effet qui tombe en rade en janvier doit-il attendre la réhabilitation annuelle de septembre avant d’être réparé? Le gravement négligé Phantom Manor semble attendre son tour. Plus frustrant encore, pourquoi une attraction qui sort de plusieurs semaines de réhabilitation annuelle rouvre ses portes avec tant d’effets hors service? (récemment Pirates des Caraibes, Big Thunder Mountain) Je ne cherche pas à blâmer les équipes qui font le travail mais bien les budgets entretien clairement insuffisants pour maintenir les parcs dans un état présentable. Car je ne peux pas croire que la maintenance calamiteuse de Disneyland Paris soit ‘juste’ un problème de fainéantise ou de mauvaise volonté.

phantom manor disneyland paris bride melanie ravenswood

Le visage de la mariée de Phantom Manor attend d’être réparé depuis des années.
Photo: happyhaunts.com

Pourtant il y a bel et bien un effort pour remettre les installations vieillissantes de DLP à niveau. Des réhabilitations profondes se succèdent depuis près de trois ans, principalement au niveau des décors extérieurs et hôtels, déclassés et en piteux état. Il n’empêche : le bad show et les coupures budgétaires sont visibles partout. Les exemples évoqués ci-dessus (fermetures d’attractions, restaurants, spectacles et même magasins) sont particulièrement flagrants et problématiques du point de vue de l’expérience visiteur. L’appauvrissement de l’offre entertainement atteint même un seuil critique cette année puisque Disneyland Paris ne propose plus aucun spectacle sur scène cet été, une première dans l’histoire de DLP et probablement de tous les parcs Disney.

Combien de temps va-t-il encore se passer avant que les responsables fassent leur boulot et résolvent le problème DLP? Combien de pannes, d’attractions fermées, d’expériences dégradées, de visiteurs mécontents ? Ce que je ne comprends pas, c’est qu’après toutes ces années de galère, The Walt Disney Company (propriétaire d’EuroDisney à 40%) ne soit toujours pas intervenue pour modifier en profondeur le montage financier d’EuroDisney. Un montage financier créé par TWDC et basé sur des prévisions erronément optimistes qui n’a jamais permis à DLP de devenir une entreprise prospère. C’est l’erreur de TWDC, c’est à TWDC de la corriger. Après tout, pour des millions de gens Disneyland Paris est la vitrine des activités de The Walt Disney Company en Europe et on dirait que ça ne les dérange pas le moins du monde que leur image de marque soit souillée depuis 21 ans par une expérience visiteur en décrépitude constante et néanmoins surtarifée auprès des 740 millions de citoyens du Vieux Continent. Les européens seraient-ils des consommateurs de seconde zone aux yeux de TWDC? Des consommateurs qui auraient le droit de payer le prix plein, mais pas de bénéficier du standard de qualité pratiqué dans toutes les autres destinations Disney?

On sait que Disneyland Paris a récemment intégré le pole Walt Disney Parks and Resorts Operations, United States and France et il se dit que des managers venus des parcs US rejoignent les bureaux de Marne-la-Vallée depuis quelques mois. De plus, en septembre dernier The Walt Disney Company a fait un pas en avant en accordant une ligne de crédit permettant à EuroDisney de rembourser ses dettes aux banques qui bloquaient tout nouvel investissement (l’attraction Ratatouille en tête). C’est maintenant à TWDC qu’EuroDisney doit rembourser sa dette abyssale, tout en continuant de payer des royalties démesurées ainsi que les attractions surfacturées de Walt Disney Imagineering, une filiale de TWDC qui pratique les prix (exorbitants) qu’elle veut puisqu’elle est la seule entreprise à qui les parcs Disney ont le droit d’acheter des attractions ou toute autre installation. Vous avez dit vache à lait?

Comme ceux de Discoveryland, les rochers d'Adventureland s'écroulent littéralement.

Comme Phantom Manor ou les rochers de Discoveryland, ceux d’Adventureland tombent littéralement en ruine.

Cela dit, il y a peut-être une lueur d’espoir. Le mandat de Bob Iger, PDG de TWDC vient d’être prolongé d’un an, soit jusqu’à 2016. A bien y regarder, il semble que les plus gros défis qui attendaient Iger ont été résolus:

– Le rachat de Pixar (7.4 milliards de $) ;

– Le redressement de Disney Animation Studio ;

– La grande refonte Disney’s California Adventure (1.3 milliards de $) ;

– L’agrandissement de Hong Kong Disneyland (460 millions de $) ;

– La mise en route de Shanghai Disneyland ;

– Le rachat de Marvel (4 milliards de $) et Lucas Films (4.5 milliards de $) qui amène dans le giron Disney des marques particulièrement fortes et lucratives sur la cible des jeunes garçons, un segment qui faisait défaut à TWDC depuis longtemps alors que les Princesses remplissent les caisses de Disney depuis des lustres.

Si j’ai pris soin de préciser les montants de certaines opérations – dont plusieurs, comme DCA ou HKDL relèvent d’une opération de sauvetage de parc – c’est pour bien les comparer avec la dette de Disneyland Paris : 2.3 milliards de $. Immédiatement, ce montant pharaonique paraît bien ridicule, presque insignifiant. Remettre Disneyland Paris sur pieds pour de bon ne serait donc qu’une question de volonté ?

En effet, à quoi Bob Iger va-t-il bien pouvoir occuper ses journées d’ici 2016? Probablement au suivi de Shanghai Disneyland et à une remise à niveau de Walt Disney World qui passera par Disney Springs, Avatarland et Star Wars Land (rumeur persistante). Mis à part cela, bien que The Walt Disney Company ne soit qu’actionnaire minoritaire d’EuroDisney, cette filiale reste pour ainsi dire la seule ombre au tableau de TWDC sous le règne de Bob Iger. Le problème, c’est qu’aux yeux des actionnaires de TWDC, racheter EuroDisney reviendrait à dépenser pour une poignée de milliards une société en piteux état et n’ayant quasiment jamais rapporté d’argent – ce en raison donc du montage bancal créé par The Walt Disney Company elle-même et qui ne permet pas à EuroDisney d’être en bonne santé financière, vous suivez toujours? Cependant, le timing pourrait peut-être jouer en notre faveur: en rachetant EuroDisney en fin de mandat, Bob Iger ne prendrait qu’un risque très modéré auprès de ses actionnaires puisqu’il est de toutes façons sur le départ. En plus de clôturer son mandat sur un gros coup, cela permettrait à EuroDisney d’enfin sortir la tête de l’eau et à The Walt Disney Company de concrétiser tous ses rêves de synergie dans son flagship européen. Un win-win en somme. Cette rumeur de rachat d’EuroDisney par la maison mère relayée par TIME n’était peut-être pas erronée qui sait. Et si elle avait simplement eu beaucoup d’avance?

Dans tous les cas, il est plus que jamais temps pour Disneyland Paris et The Walt Disney Company de régler leurs problèmes, d’arrêter de faire l’autruche et de cesser de prendre les consommateurs européens pour des cons depuis 20 ans. Alors messieurs Bob Iger, Tom Staggs, Philippe Gas et les autres, je vous le demande poliment mais fermement : prenez enfin vos responsabilités et REGLEZ-MOI-CE-BORDEL !

 

Note: les cas évoqués et illustrés ne représentent pas l’intégralité des problèmes de manque d’entretien de Disneyland Paris. En dresser une liste complète serait bien plus long et n’est pas le but de cet article.

N’hésitez pas à partager votre opinion et à partager cet article. Quoi sait, peut-être que les dieux de Marne-la-Souris entendront notre appel à l’aide…

 

En attendant, une pétition a été lançée pour faire entendre notre mécontentement auprès The Walt Disney Company.

Signez-la sur cette page.

* * *

disneyland-paris-bad-state-

If you’ve already visited different Disney resorts around the world, or if you’re adventurous enough to go on the Disney fan forums, then you know that Disneyland Paris is far behind its American and Asian counterparts when it comes to quality. I’m not talking about the parks – we have in Paris the most wonderful, the most detailed and extravagant Magic Kingdom style park. No, I’m talking about general maintenance and guest experience quality.

Last week I spent a couple of days at Disneyland Paris. Just before the summer season, when the resort state and program usually is at its best. Well this year probably wouldn’t put it this way. Have a look at the situation:

Captain EO : closed

Indiana Jones : closed for refurbishment – it happens

Tarzan show : canceled this year

Night time parade Fantillusion : canceled this year

Lion King show : no show since 2010

Théatre du Château : desperately empty for years

In addition to that, ride breakdowns are already common under normal circumstances but I’ve never seen so many of them. In just three days, Big Thunder Mountain broke down every day including a half a day breakdown ; Space Mountain broke down an entire evening from 7PM to park closing (11PM) and the same happened on Pirates of the Caribbean as well.

I won’t extend that list with the many rides DLP dramatically reduced the capacity over time, like Thunder Mesa Riverboat Landing (open from 11AM to 6PM with just one of two boats for years) or the many coasters which a train was removed from. Because DLP is increasingly closing or reducing the capacity of attractions, shows and restaurants, a day in DLP has become a succession of walks between what’s open and what’s closed, and the parks are more and more often packed with people, while Disneyland Paris keeps beating attendance numbers year after year – 16 millions of guests in 2012.

Disneyland paris shows canceled

For the first time, no stage show is presented at Disneyland Paris.
Photo: @insidedlparis

Also, a vast majority of Disneyland Paris restaurants are closed after 7.30 PM whereas the main park closes at 11PM, which makes the few restaurants that remain open until park closing completely crowded, and making a table reservation for the evening is nearly impossible after 1PM. Sorry, you’ll have to eat at the disgusting counter service restaurants. Creepy. Last but not least, after 7PM thousands of guests who (were brave enough to) spent the day at the Studios park rush to the Disneyland Park to spend the evening, which does not help. This problem of closed restaurants on the evening has been known by the management for a year. If adjustments have been made, from the guest perspective you can barely see them.

We’ve already hear countless times how bad while expensive is fast-food in DLP. Not only it’s not tasty, but I ate twice at Hakuna Matata and I’ve been sick twice. That’s how bad fast-food is in Disneyland Paris. So this time we decided to try a high praised table service restaurant: the Blue Lagoon. Surprisingly, in the middle of a rush hour peak, we received our dishes in less than 5 minutes. Which is obviously too short a time for our food to have been cooked after we ordered them, like it normally is in any à-la-carte restaurant. It’s pure speculation but I’m pretty sure that the dishes are cooked earlier and served when someone orders it. Kind of like in a all-you-can-eat buffet-style restaurant (Plaza Gardens, Agrabah Café) except that your dish comes to you and you can’t have more food once it’s finished. Of course you can taste it: your meat is dry when it’s served. Dessert is not better: your 12€ moelleux au chocolat is visibly, clearly, obviously industrial frozen food putted in the oven for a few minutes, like those you can buy at your local supermarket (3.50€ for two pieces at Picard, ouch). Beyond our deception, it’s any wonder what is Disneyland Paris’ definition of a premium service. How do they want to gain the loyalty of a wealthier audience, who is willing to pay for a more expensive service while delivering such a low-end product? Since those restaurants are fully booked most of the time (because many of them are closed, remember?), maybe they don’t bother, but if this kind cheap policy may be profitable in the short term, in the meantime it creates a terrible reputation in the long term. Does Disneyland Paris really needs a bad reputation among its richer audience?

Let’s talk about maintenance. Annual and major rehabilitations continue to go from an attraction to another, from a restaurant to another, from a hotel to another. In this endless cycle, when something goes out of refurbishment, something else is falling apart and needs to be refurbished. I mean literally, like the rockwork in Adventureland and Discoveryland. That’s what happens when you neglect maintenance during 20 years.

Annual attraction refurbishments always bring back long lost show effects. That’s great, but when a detail breaks down in January, why can’t it be repaired before the September rehabilitation? For example, the seriously neglected Phantom Manor seems to wait for its turn. Even more frustrating, when a ride comes back from rehab, why so many effects are still missing? (recently Pirates of the Caribbean, Big Thunder Mountain) I’m not trying to blame the teams of DLP but the obvious lack of budget allocated to maintain the parks in decent shape. Because I can’t believe the disastrous maintenance of Disneyland Paris is ‘just’ a problem of laziness or unwillingness.

phantom manor disneyland paris bride melanie ravenswood

Broken for years, the face of Phantom Manor’s bride is waiting to be fixed. Photo: happyhaunts.com

However there is currently a will to upgrade the aging installations of DLP, as I said, there is a program of strong rehabilitations going on for three years, mainly on outside theming and hotels – which also are in poor condition and outdated. But as a matter of fact, bad show and budget cuts are everywhere. The examples I mentioned above (closed rides, restaurants, shows, even shops) really have a terrible impact from the guest experience perspective. The loss of entertainment even reaches a critical point this year, as it’s the first summer season with not a single stage show at all in the Disneyland Park. This is a first in DLP history and probably among all the Disney parks world-wide.

How long before the people in charge do their job and solve the DLP problem? How many breakdowns, closed attractions, bad experiences, unhappy guests? What I don’t get is after all these painful, struggling years, The Walt Disney Company (owner of 40% of EuroDisney) hasn’t do anything to change the structure of EuroDisney’s financial montage, which was created by TWDC and based on wrongly optimistic previsions. It’s TWDC’s mistake, it belongs to them so solve it. After all, for millions of people Disneyland Paris is Disney’s flagship in Europe and it’s like The Walt Disney Company is ok with the fact that their brand image is tarnished by a constantly decaying yet over priced guest experience for the 740 millions of citizens of Europe. Does The Walt Disney Company sees the European people as second-class consumers? Consumers who can just pay full price but can’t enjoy the same quality standard applied to every other Disney destinations? That’s what really means the immobility of TWDC.

It’s commonly known that Disneyland Paris recently joined the ‘Walt Disney Parks and Resorts Operations, United States and France‘ division, and rumor has that several managers from the US parks have been joining DLP offices for the last few months. In addition to that, back in last September, TWDC engaged a first step by extending credit in order for EuroDisney to pay its famous debt to the many banks who blocked any new investment (mainly the Ratatouile attraction). However, Eurodisney still needs to pay back this amount of money to The Walt Disney Company, while continuing to pay disproportionate royalties as well as overcharged attractions to Walt Disney Imagineering, a branch of TWDC that can bill (crazy) amounts of money since they’re the only contractor allowed to sell rides or any other addition to the Disney parks. Who ever said DLP is the cash cow of The Walt Disney Company?

Like in Discoveryland, Adventureland rock work is literally falling apart.

Like Phantom Manor or the Discoveryland rockworks, those from Adventureland are literally falling apart.

That said, there’s maybe a ray of hope for Disneyland Paris.

The contract of TWDC CEO Bob Iger has just been extended to 2016. If you take a look at what he has achieved, it appears that his biggest challenges are behind:

– The Pixar buyout ($7.4 billion) ;

– Disney Animation Studio’s recovery ;

– The massive revamp of Disney California Adventure ($1.3 billion) ;

– Hong Kong Disneyland’s recovery ($460 million) ;

– Shanghai Disneyland’s ground breaking;

– The buyout of Marvel ($4 billion) and Lucas Films ($4.5 billion) which will bring to Disney powerful and profitable brands targeted on the little boys demographic, a segment that Disney failed to reach for years while Princesses have always been strong on little girls.

I especially mentioned the cost of several transactions – some of them like DCA or HKDL are ‘park rescue’ operations – so you can compare them to Disneyland Paris’ debt: $2.3 billion. Such a huge amount of money suddenly seems so small, almost insignificant. Is getting Disneyland Paris back on track only a matter of willingness?

So what can possibly do Bob Iger until 2016? Probably following the Shanghai Disneyland construction process and operate an upgrade of Walt Disney World with the construction of Disney Springs, Avatarland and Star Wars Land (persistent rumor). Besides, although TWDC only owns 40% of EuroDisney, this branch is so to speak the last problematic branch of The Walt Disney Company. The problem is for shareholders, buying EuroDisney could be seen as spending a couple of billions for company that failed to become profitable in 20 years of exploitation, only because of the unsound financial montage that has been created by The Walt Disney Company itself – are you still with me? However, timing could be on our side: by buying EuroDisney at the end of his mandate, Bob Iger would only take a very moderate risk to his shareholders since he’s about to leave anyway. Not only he would leave on a big blow, but it would also allow Eurodisney to finally keep his head above the water while allowing TWDC to materialize its dreams of synergy on its own European flagship. It’s a win-win. Maybe this rumor revealed by TIME about a buyout of EuroDisney by The Walt Disney Company wasn’t wrong after all. What if it just came years in advance? Now the question is: will Iger have the audacity to complete this transaction?

In any case, more than ever it’s time for Disneyland Paris and The Walt Disney Company to solve their problem, stop burying their head in the sand and stop taking European consumers for idiots for 20 years. So Mr. Bob Iger, Tom Staggs, Philippe Gas & Co, I gently but firmly ask you to finally take your responsibilities and FIX-THAT-BLOODY-MESS!

 

Note: the cases mentioned and pictured in this post do not represent the entire amount of bad-show problems Disneyland Paris is facing due to the lack of maintenance. Making a complete list of these would be much longer and it’s not the point of this article.

Feel free to share your thoughts and share this post. Who knows, maybe the gods of Mouse-la-Vallée will hear our call…

 

Meanwhile, a petition has been launched to make our voice heard by The Walt Disney Company.

Sign it on this page.

___________________________________________________________

Suivez le Parcorama sur Facebook et Twitter ou via notre fil RSS .

Follow Parcorama on Facebook and Twitter or our RSS feed .

35 Comments

  1. Cette photo de rocher est particulièrement choquante, on se croirait à Walygator !

    Quand au Blue Lagoon, j’y ai emmené mes parents il y a déjà très longtemps, quelque part entre 2003 et 2006 je dirais, mais il n’était déjà plus que l’ombre de lui-même. Vitrine et tarifs de grand restaurant, mais plats au goût de cafétéria.

    C’est bien le décalage dans l’échelle de valeurs qui est parfaitement choquante dans les restaurants (notamment) de Disneyland Paris : pour le prix d’un restaurant 3 étoiles on a un repas du niveau d’une cafétéria Flunch et dans les restaurants avec des prix de grande chaine (Hippopotamus, Courtepaille, …) comme le Hakuna Matata on mange comme à l’hôpital (genre ce que Sodexo propose de pire).

    • C’est vrai que les problème d’entretien pourrait faire pensé à l’organisation des frères Douarin. Puis c’est vrai que si ils réglaient tous ces problème on aurait un putain de ses lands !

    • Le Parcorama

      Exactement, c’est déplorable.

      Moi qui croyait que les restos de DLP étaient la seule option pour se nourrir correctement… Finalement je pense que le rapport qualité prix le moins pire se trouve dans les restaurants type buffet à volonté, type Plaza Gardens (si tu réussis à avoir une table) ou Agrabah Caf… Ah ben non, il est 19h30 c’est fermé! Quelle idée de vouloir manger à 19h30 aussi…
      Du coup le meilleur rapport qualité prix doit se situer au Earl of Sandwich. C’est dire :-/

      • Voilà. Earl of Sandwich ou McDo selon les goûts. Les meilleurs rapports qualité/prix de tout Disneyland paris.

        MA-LAI-SE !

        Quand à Plaza Gardens, je n’aurais jamais pensé à essayer par moi-même, mais pour y avoir été invité, oui c’est le seul endroit où je pense qu’on peut manger correctement.

        La nourriture est bonne et par dessus tout le tarif ne me semble pas trop excessif. Je n’arrive même pas à comprendre comment ce niveau de qualité peut être vendu à ce prix. Comparé au reste c’est tellement incroyable.
        Je veux dire, à Hakuna Matata tu en as pour 15 ou 20 euros et tu manges 3 petits morceaux de poulet dans une sauce qui a le même goût qu’à l’hôpital, déversé dans un plateau en carton avec des petites cases, lui aussi digne d’un hôpital ; à Plaza Gardens pour 27 euros tu as des plats bons, copieux puisqu’à volonté, dans de vrais assiettes, et soda à volonté inclus.

        Et comme par hasard ce restaurant est pris d’assaut ? Faut pas chercher bien loin.

      • Effectivement si tu regarde sur trip advisor Earl est premier sur la liste.
        Ca la fout mal d’avoir une sandwicherie (de qualité certes ) au dessus de toute la restauration du parc.

  2. Un observateur

    Ce résumé décrit parfaitement la situation actuelle: catastrophique. Et ce n’est pourtant qu’une vue de l’extérieur, les dysfonctionnements internes étant probablement ce qui ronge le plus cette société. Disneyland Paris est une bateau qui prend l’eau et dont la coque est trouée de partout. Personne dans cette société n’a encore été capable de prendre les décisions qu’exigent une situation de crise, on se contente simplement de faire des économies et d’essayer de multiplier les sources de revenus, d’une façon très maladroite. D’autres parcs en difficultés en Europe ont pourtant réussi à redresser la barre… en prenant des décisions diamétralement opposées à celles de Disneyland Paris.

    Ce n’est pas une légende, la TWDC est bel et bien en train de placer ces pions à tous les postes stratégiques du resort (marketing, merchandising, hôtellerie, etc.) et ce n’est qu’un début. Une bonne partie du personnel “corporate” va se déplacer prochainement à Val d’Europe dans les anciens locaux de TWDC France. Les preneurs de décisions vont donc être décentrés des ‘backstages’ du parc, s’éloignant encore plus de la réalité des choses (et des problèmes). Racheter la dette de la société n’était qu’une formalité pour Disney, mais il reste encore de “petites choses” à régler pour reprendre totalement les choses en mains (convention avec l’état, retrait de l’action à la Bourse, etc.) Cela arrivera, cela doit arriver, car une société ne peut pas perdurer à perdre des millions d’euros alors qu’elle est arrivée au maximum de ces mesures d’économie…

    Aujourd’hui, si l’été semble avoir démarré sur les chapeaux de roues avec des parcs relativement chargés, ce n’est malheureusement qu’une illusion. D’abord car les tickets à la journée sont bradés alors que l’on attaque la saison estivale (rappelons que certains parcs européens, et d’autres parcs Disney dans le monde, ne proposent aucune réduction sur ce type de billets… et surtout pas en été) puis, et c’est invisible des visiteurs, car le taux de remplissage des hôtels est en chute libre. La plupart des établissements, y compris les moins chers, ne sont pas complets et ce malgré que les campagnes de réduction (ventes flash, rabais, enfants gratuits, etc.) s’enchaînent les unes derrière les autres. Sacrifier les spectacles sur l’hotel des économies est une grave erreur qui aura des répercussions dans les années à venir. Quant à la restauration, c’est encore plus simple: les plats soit-disant les plus élaborés sont une addition de préparations industrielles et d’aliments surgelés, avec de temps à autre quelques produits frais saupoudrés par dessus pour faire joli dans l’assiette. L’essentiel des cuisines sont aujourd’hui occupées par des fours vapeur et des micro-ondes… Les clients qui déboursent 35€ pour un ‘California Burger’ à la viande de Kobé au California Grill du Disneyland Hôtel auront ainsi la chance d’avoir dans leur assiette le même bun (petit pain) qu’au… Annette’s Diner ! Pas mal pour un restaurant “gastronomique” d’un (là aussi soit-disant) palace non ? Et le bateau prend l’eau…

    • Le Parcorama

      Merci pour ton commentaire.

      Quand tu dis que ce n’est qu’un début, est-ce que tu en sais plus sur les nouveaux managers venus de TWDC?

      Concernant le “rachat” de la dette par TWDC, je ne comprends pas pourquoi tout le monde s’affole là dessus puisque DLP doit à présent rembourser la même somme, non plus aux banques mais à TWDC. La dette est toujours là. Certes les intérêts ne grossiront plus comme avant, mais j’ai cru comprendre que ce prêt de TWDC à DLP (puisque c’est bien de cela qu’il s’agit) se faisait quand-même à un petit taux d’intérêt, quasiment insignifiant comparé à ce que demandait les banques. Est-ce vrai?

      • Maggie S

        1) 4% de taux d’intérêt. Mais TWDC a emprunté cet argent à 2% (de mémoire), soit 100% de marge… c’est mieux que d’emprunter à une banque mais c’est encore TWDC qui est gagnante. Si elle avait vraiment voulu aider / sauver EDSCA, elle aurait fait zéro bénéfices sur l’affaire.

        2) Dans quelques années TWDC va convertir sa dette en actions Eurodisney et posséder 95% des cations (chiffre tiré du chapeau mais l’idée est là).

        3) Le nombre de guests qui attendent la parade nocturne sur les trottoirs de Main Street est affolant.

        • Le Parcorama

          Au sujet du point 2, c’est de l’information ou de la spéculation?

          • Maggie S

            Spéculation. Tout va dans ce sens.

            La preuve que ça se passera comme ça, c’est que Gas a dit que ce n’était pas prévu (humour bien sûr).

      • Un observateur

        Il y a une clairement une tendance ! Je n’ai pas d’informations sur de futures nominations mais, vu les décisions déjà prises, je pense que ce n’est qu’une question de temps. Philippe Gas est sans doute l’un des prochains, après tout sa mission était de négocier avec les banques et… il n’y a plus de banques ! Il sera remplacé par… un américain, 100% élevé à la sauce TWDC bien entendu :-)

        Le prêt, c’est pour se débarrasser des banques, surtout les petites qui gênaient le développement de la société car trop d’acteurs autour de la table. Elles se tournent maintenant vers TWDC et plus vers Euro Disney. Mais TWDC est une société cotée en Bourse, ses actionnaires ne vont plus laisser longtemps l’activité française venir ‘plomber’ légèrement les résultats astronomiques de la division des attractions (seul Euro Disney est déficitaire) alors que l’entreprise s’est engagée sur plus d’un milliard d’euros.

        Je ne sais pas encore comment cela va se faire, mais la TWDC va reprendre la main. Sans doute après 2015-2017, une fois que les remboursements de prêts aux plus petits établissements bancaires seront terminés. Elle aura alors une marge de manœuvre plus grande… pour entamer des négociations avec l’Etat par exemple ! (où un autre gouvernement lui serait plus utile que l’actuel…)

  3. la parade du soir a été remplacé par Dreams beaucoup plus impressionnant , et captine eo c est ouvert mais jusqu à 18h ;) si jamais

    • C’est difficile de comparer une projection sur un château, aussi belle soit-elle, à l’objet culte des parcs Disney, une parade, nocturne qui plus est (il n’y en a pas dans tous les parcs Disney mais en France c’était LE truc du soir).

      Enfin quoi qu’il en soit, Dreams remplace une parade ET un feu d’artifices.
      Feu d’artifices plus tard remplacé par un spectacle plus global avec des projections sur le château, déjà.

      Du coup ça renforce l’idée que Dreams remplace le spectacle de projections sur le château avec feu d’artifice synchronisé. D’ailleurs… c’est exactement ce qu’est Dreams.

  4. Although there have been some improvements, the overall state of our beloved park is very troublesome, I sometimes wonder how long before the park is no longer considered a Disney themepark.. The decay is visible and noticeable on almost every level.
    Not one stage show,no Fantillusion,a refurbished parade with just one song on repeat. The food in some table service restaurant that is worse then at a buffet restaurant, CM’s that are too stupid to be polite or just friendly, simple repairs that can take months or even years to accomplish and yes, beauty once lived in Phantom Manor but it has long gone.
    TWDC must save Disneyland Paris, the park that was once created with such a rich backstory and attention to detail. Save this park while there is still time, because the magic is sipping out faster and faster. If not for the guests and fans who will be disappointed do it out of respect for your imagineers and their love for this park.
    Do it to avoid the Disney brand will be associated with a park not worthy of the name ‘Disneyland’, and most of all do it for the preservation of the legacy of that unique man who once started all of this with a mouse…

  5. Jackmosby

    Finalement tout cela rappelle la triste époque des parcs américains… Et pourrait finir de la même façon (Temple et Space tombent en ruine et nombreux sont les CM de ces deux attractions a refuser de monter dedans -Vekoma ont d’ailleurs déclaré lors de leur dernière inspection de Space qu’il y avait tellement de fissures qu’on dirait que le coaster avait 50 ans). Et ce n’est pas l’été qui s’annonce peu encouragent, avec par exemple hier un parc a 35 000 guests un 14 juillet, qui va pousser les têtes dirigeantes a investir…

    • Ryan Simmons

      Excusez-moi, je parle anglais – Ceci est une traduction Google de mon commentaire –

      Donc, vous dites que ces tours sont dangereux? Cast Members refusent en fait de les monter?

      Cela est très inquiétant pour moi car je rendrai à nouveau pour la première fois en 2 ans la semaine prochaine.

  6. All_About_Alex

    Merci pour cet article qui ose faire le triste constat et tellement vrai du resort Parisien … Il y a encore beaucoup à faire!

  7. Pingback: Disneyland Paris Much in Need of TLC says Report | The Disney Blog

  8. Pantiger

    Cet article résume parfaitement la situation du Resort c’est-à-dire déplorable.

    Cependant, je suis étrangement attaché à “l’indépendance” bien que très restreinte d’Euro Disney face à la TWDC.
    Mais il est clair que pour le bien de la société, un rachat de celle-ci par la TWDC est quasi-impératif car après 20 ans de mauvaise gestion économique(parce qu’on a toujours 20 ans même à 21ans) et c’est la même chose en ce qui concerne la maintenance (parfaitement résumé dans l’article), il est difficile de rattraper les déficits.
    Avec toutes les visites de DLP que je compte, je ne peux être aveugle sue le nombre IMPRESSIONNANT de pannes des attractions et ce malgré les nombreuses et longues réhabilitation annuelles qui, elles aussi participent à nuire l’expérience Magique® du Guest.
    “Guest” ne signifie-t-il pas invité ? Mais invité pourquoi et à quoi ? A dépenser son argent pour n’obtenir qu’un objet MADE IN CHINA vendu à un prix multiplié par 10 (voire plus) de son coût? A se faire arnaquer dans les “Fast-Foods service à table” ? A se prendre un rocher sur la tête ?
    Quand la Magie® s’estompera-t-elle pour que l’on réagisse de tous côtés ?
    J’espère qu’un jour, Disneyland redeviendra “The Happiest Place on Earth” quitte à ce que la TWDC devienne actionnaire majoritaire.

  9. Parktrip

    Merci pour cet article qui montrent qu’il n’y a pas que les fans de parcs qui commencent à voir que ça ne tourne pas rond.
    Dans ton article, tu ne parles pas d’un autre point qui m’a profondément choqué lors de ma dernière visite en février: les Cast Members ! ça tire une gueule pas possible, c’est malpoli, ça discute entre eux smartphone à la main ;.. bref très loin des standards Disney.
    Avec ma femme c’est devenu une évidence: on va tout simplement arrêter d’aller à Disneyland Paris et on va économiser pour retourner à WDW ou DL. C’est sûr que ce ne sera peut être que tous les 5/6 ans mais au moins on sera dans les vrais conditions d’un resort Disney. Je reste toujours scotché quand je lis sur DCP des personnes qui se saignent pour aller au Disneyland Hotel quand on voit le niveau des prestations et des prix, c’est juste indécent!

    Pour finir, il ne faut pas voir tout en noir, il y a un bel effet lié au niveau déplorable de DLP: on cherche à faire d’autres parcs! Quand on voit le niveau d’un Efteling ou d’un Europa Park, quand on voit le niveau de certains petits parcs soit-disant régionaux comme Tripsdrill ou Plopsaland, on se dit que pour le prix d’un séjour à DLP on peut faire beaucoup de choses tout aussi amusantes.

    Encore merci pour l’article et bonne continuation.

  10. I worked there ten years ago, the quality was much better, however there were still problems.

    The biggest lesson I ever learned in business is that no company can afford to piss of their customers, you need them to come back to you time and again and spend more money for you to be successful.

    No company apart from Disney that is, even with problems, stage shows failings and the rest, they literally can afford to simply acquire new guests and not look after them.

    So changes would be good, but the problems you mention aren’t really new, and I wouldn’t expect them to change any time soon.

  11. Depuis plus d’un an un wagon de rock’n roller n’a plus de musique!!! Et en 5 passage dans l’année rien n’est réparé!! Et quand au panne pendant que nous faisons la queue elles sont beaucoup plus régulières qu’il y a 10ans c’est certain!! Au prix ou nous payons nos places ou séjours c’est vrai que cela est décevant!! Espérons que les choses s’arrangeront moi qui est une cliente des parcs et hôtels depuis tant d’années!!

  12. Article super intéressant, réaliste et tellement déconcertant…
    Néanmoins j’ai beaucoup ris en lisant votre article car vous n’hésitez pas à être ironique. Vous dites tout haut ce que tout le monde pense tout bas.
    J’ignorais que dans les autres parcs Disney du monde il n’y avait pas de promo même en été. J’ai également été choqué par l’état du Phantom Manor tellement triste…
    UN GRAND MERCI

    • Pantiger

      Réaliste, je ne crois pas complètement car bien que la société soit au plus bas, on peut néanmoins remarqué des amélioratins dans certains endroits, par exemple dans les restaurants du type buffet ou encore certains service à table avec l’arrivée d’un Chef au DLH (voir ces articles http://www.disneygazette.fr/forum/gazette-du-jour-f79/la-gastronomie-s-invite-a-dlp-avec-philippe-geneletti-t10730.html Et http://www.disneygazette.fr/forum/gazette-du-jour-f79/la-restauration-a-dlp-rencontre-avec-mourad-adli-t10702.html ) Il est clair que la gestion de ceux-ci ainsi que l’offre proposée (notamment en Fast-Food) est à revoir.
      Cet article est peut-être un peu exagéré mais cela permet d’activer la sonnette d’alarme. Moi j’aime bien !

      • Un observateur

        Un chef au California Grill ? De la poudre aux yeux ! Ce restaurant n’a rien de gastronomique, ni son cadre, ni son personnel et encore moins son menu ! Quant aux buffets, ils servent du surgelé et des plats industriels depuis longtemps. Il n’y a aucune amélioration dans la restauration à Disneyland Paris, c’est même de pire en pire. Il existe différente qualité de finition dans les gammes de produits industriels, Euro Disney SCA est passé à la catégorie du dessous depuis quelques années déjà… Et pourtant, faire de la restauration de qualité dans un parc d’attractions n’est pas une mission impossible, certains concurrents de Disney s’en sortent très bien… et pour un coût moins cher en plus !

  13. First of all: Thank you very much for this very well-done article. As a DLP-fan it is very hard to see all these details disappear. And I don’t understand why minor difficulties can’t be fixed within one or two weeks. I have the very same feeling that it takes ages before lost props come back to their original place and that the European audience has to be thankful for every little thing. But when is it time to reactivate the complete charme of the Disneyland Park that would amaze guests from all over Europe? Ok, we will have Ratatouille next year but what about a taskforce for the Disneyland Park that reactivates the geysirs, brings Phantom Manor back in its full setting, makes every Animatronic work in Pirates and brings back a unique stage show? The return on investment will be much higher when these quality standards rise. Guests will come back over and over again. With a continuously growing bade state nobody will come back. Mr. Gas has to wake up. TWDC has to wake up. Please safe our beloved “EuroDisney” as it was once called. It still is but it was even more a real magical place!

    • Like everybody else mentioned, thanks for the article. It describes my feelings for years. I am a regular visitor of the Paris Park, probably 5 or 6 times a year, since 2003. It sometimes is a shame for the guests that so many atractions are broken during one day. There are rumours for years that there will be a buy-out from TWDC. When they do so it is just 60% of the shares they need to buy. Almost the whole 60% is in hands of an Saudi Arabian Sjeik. And thats where my problem comes from. During regular days we see different charactars in the park, not much shows and a lot of broken attractions and a lack of maintanance at a lot of places. But one or twice a year the sharholder from Saudi Arabia visits the park with a lot of friends and family. Suddenly some more maintenance will be done, there are charactars you never see in the park. Sometimes parts of the park are closed for some time (30-60 mins) and all of that because of the visit. I understand he is important and he pays for every visit. But what makes him a different guest? Thats where also a part of the problem is. VIPS are important but regular guests? Sometimes it feels like you are a nobody. And when you don’t come back? No problem, someones will visit the park. So hopefully TWDC wakes up and understand the needs and the urgent needs that Paris needs. Maybe after Ratatouille there is money aviable for some much needed refurbishments.

  14. Pingback: Consommateurs de seconde zone | davidbosman.fr

  15. Un observateur

    Tiens, encore une mauvaise nouvelle pour la santé financière de Disneyland Paris. Le gouvernement français va supprimer la prime versée aux entreprises pour l’embauche des apprentis (1.000€ par apprenti quand même). Vu que la société privilégie ce type d’embauche par rapport aux contrats CDI et CDD, c’est vraiment pas une bonne nouvelle !

  16. D’accord du début à la fin avec cet article, Disneyland Paris est le parc le plus pitoyable que je connaisse en France actuellement.
    Il y’a une dizaine d’années, il était encore très bon, mais désormais, c’est une arnaque de haut niveau …
    Le problème des restaurants est calamiteux, j’ai mangé deux fois dans ma vie dans ce qu’ils appellent un restaurant et honnêtement, si prochaine fois il y’a, ce sera sandwichs faits maison, tant pis s’ils sont un peu chaud, je ne paierai pas 20 euros pour 4 malheureuses frites et 2 tristes bouts de poulet.

    Heureusement encore que le décor est très beau (encore que, maintenant, on sent le poids des années et du manque total d’entretien) et que l’ambiance est là …

    Mention spéciale au train de la mine fermé à chaque fois que j’y vais, je crois que si un jour j’y vais quand il est ouvert, je ne monterai pas dedans par peur !

    Le pire, c’est que Disney est une compagnie gigantesque qui crée énormément de profit, mais tous ces problèmes sont dus à un manque d’organisation et par des problèmes qui s’entassent sans que personne ne fasse rien …

    J’ai vraiment bien fait de choisir le parc Astérix pour cet été, les attractions sont toutes ouvertes, l’ambiance est super, bon je ne peux pas juger les restaurants, tout ce que j’ai pris était une glace à l’italienne à la vanille pour 3.50€ assez plaisante.

    Enfin, DLP propose une ambiance hors du commun, qu’on ne retrouve dans un aucun autre parc en France (même si les boutiques sont hors de prix …), et il faut avouer que pour moi, amoureux éperdu des demoiselles asiatiques, DLP reste le top, mais bon, là je m’égare !

    Bref, en espérant que le niveau de ce parc soit relevé un jour, pour qu’il retrouve sa splendeur d’antan, sinon, il risque de briser beaucoup de rêves d’enfants en France …

  17. I had not been to DLP for over 7 years but last year we had a fieldtrip to DLP with school, it was like the whole park was ruined, Phantom Manor broke down at the end of the ride and we were stuck on that for over an hour, the employees told us that we had to be patient for a little more time and that they would get us out, but then they left us sitting for another half an hour so we and some other people on the ride decided we should walk to the exit ourselves, the employees didn’t really care but what I want to say is how can they let this happen? It is a Disneyland PArk so it deserves to be in the same good shape as the other parks, when I first went there when I was 7 it was the best themepark I had ever seen, there were great rides, stage shows could be heard everywhere and they sold all kinds of cool souvenirs, but now the park seems to have lost is glory and the only things they sell is commercial Pixar shit, DO SOMETHING PLEASE

  18. Pingback: 5000 Disney Paris Fans Riot Online Over Closed Rides, Neglect, Send Petition to Iger - Entertainment Designer

  19. Tout à fait d’accord avec les diverses remarques, principalement pour les restaurants et fast food. Il y a quelques années, on pouvait déguster simplement un café avec une pâtsserie dans l’après midi au Plaza Gardens restaurant.. quelques années plus tard, plus qu’un menu, file d’attente incroyabe et pour les petits mangeurs, obligés de payer 28 euros… Idem aux studios le resto des stars, c’était super il y a des années, on pouvait prendre un seul plat chaud vers les 11 euros et c’était bon…. quelques années après, idem plus qu’un seul menu à volonté aussi vers les 28 euros….
    J’avais déjà écris à Disney pour ce problème et ils m’ont répondu que c’était “à la demande des visiteurs” qu’ils faisaient ces menus uniques à volonté…. donc il ne me restait plus que les fast food genre Chalet Marionnette et compagnie où, comme on le dit ici, au bout de quelques repas (comme j’y séjourne durant 20 jours), on est bons pour le trou dans l’estomac… et que dire de ce magnifique décor du The Lucky Nugget!!!! on irait rien que pour le décor sublîme mais la nourriture!!! servi dans ces barquettes en carton, tout aussi dégueulasses que les autres… ailleurs les pizzas ne sont pas bonnes “Bella Notte”, toujours dans des cartons!!! Pour moi c’est un réel problème de santé quand j’y vais…. Ne parlons pas de La Grange au Village, un soir j’ai dû attendre plus d’une heure afin de trouver deux autres personnes pour partager la table, car n’acceptent pas UNE personne… pour être assis à l’étroit à une minuscule table et poulet encore dans assiette carton tout déssèché!!! Dans tous les fast food du parc jamais une place pour s’asseoir…. Comme je le disais sur le site Efteling, je suis seule, je dois faire la file pendant une heure pour avoir un quart de pizza et après pas de place…. combien de fois j’ai été obligée de manger en mettant le plateau sur la poubelle en ce comprims des soirs de réveillon!!!! Aussi comme je l’ai déjà dit, il faut être fou de Disney pour supporter cela… Bon j’y retourne quand même chaque année pour la fin et début d’année… Et pour couronner le tout quand vous avez bien avaler cette horrible nourriture vous passez aux toilettes et là vous êtes “achevés”… il ne faut jamais chercher les toilettes car avec l’odeur qui, même en hiver se sent jusqu’à l’extérieur (près chalet marionnette)…. Là toute la journée, je ne vois jamais personne qui nettoie… les enfants disent “je préfère me retenir que d’aller là”, c’est peu dire!!!! du sol jusque le long des murs parfois le spectacle est à vomir…. J’y ai souvent pris de nombreuses photos et montrées à l’accueil…. mais tout ce que l’on a trouvé à me dire, avec un genre de moquerie :”ce sont vos toilettes?”. Aussi pendant des années les sèche mains ne fonctionnaient pas…..
    Disney a bien de la chance que la magie opère, mais quand même quand on voit la propreté dans les autres parcs Efteling et Europapark…. évidemment là les toilettes sont nettoyées minimum une fois par heure (avec papier sur porte avec heures de nettoyage pour europapark); à Efteling à certains endroits une dame est présente non stop….
    Voilà, je pars dans 3 jours pour 20 jours à Disney et cette fois j’ai loué un studio, donc j’espère pouvoir un peu cuisiner.. afin d’éviter l’indigestion. Cela passe à Disney car si la plupart des gens ne restent qu’un jour, pour eux ce qui compte c’est de faire le plus d’attractions et donc font moins attention à la nourriture… Je voulais aussi ajouter qu’à europapark vous avez 65 restaurants et pas obligés de prendre un menu à volonté… les pizzas sont bonnes, les pâtes aussi, le meilleur dans la partie scandinave où pour environ 10 euros vous avez un bon plat chaud et frais…. dans des assiettes en porcelaine et des beaux verres (pas l’infâme coca dans un gobelet de Disney avec les 3/4 de glace en plus).
    Je suis aussi d’accord pour les pannes dans les attractions, plusieurs par jour…. suis restée bloquée dans le Phantom Manor pendant plus d’une heure! J’ai vu que pour cette année le railway/train Disney ne fonctionne pas.. C’était déjà le cas l’année dernière si je me souviens car il y avait eu un accident et ils attendaient “les pièces” de l’étranger!
    J’avais visité plusieurs fois Disney à Anaheim et je n’avais jamais remarqué tous ces inconvénients… maintenant cela c’était en 1988 donc, je ne sais pas si c’est encore aussi bien et propre actuellement….

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *